La stratégie de communication

Une stratégie pour quoi faire ?

Dans les organisations de solidarité, on a souvent une approche outils : “et si on faisait un site internet ?”. Pourtant, il est toujours plus judicieux de réfléchir globalement à sa communication plutôt que de se lancer tête baissée dans des chantier fastidieux qui peuvent se révéler contre-productifs.

Une stratégie permet notamment de répondre aux questions suivantes :

♦ Comment la communication peut-elle maximiser mes objectifs de projet/de structure ?
Comment puis-je intégrer la communication dans mes actions à toutes les étapes ?
Comment déterminer les outils à employer
Comment s’assurer de la pertinence de ces outils
Comment rationaliser les ressources et éviter le “saupoudrage”
Comment développer un outil d’évaluation de ma communication ?

 

Les préalables à l’élaboration d’une stratégie

Une stratégie de communication est bâtie sur l’existant et demande, au préalable,

  • d’avoir explicité ses valeurs
  • de connaître son public, ses cibles
  • d’évaluer les actions de communication passées
  • de répertorier les ressources en communication internes et externes
  • de voir que font les autres organisations travaillant dans le même champ d’action ou non (benchmarking)
  • d’examiner ce qui peut être mutualisé avec d’autres organisations (événements, matériel, outils…)

Comment élaborer une stratégie de communication pour les organisations de solidarité ?

La stratégie de communication doit être élaborée en même temps que la stratégie globale de l’organisation/projets

  •  La stratégie est élaborée pas à pas en reprenant les objectifs de l’organisation/du projet
  •  Pour chaque objectif de projet/organisation, on a identifié des actions et des cibles (on s’appuie sur les cadres logiques).
  •  Pour chaque objectif on identifie les problématiques de communication

Qu’est-ce qui empêche, du point de vue de la communication, les changements visés par le projet ? Qu’est ce qui pourrait booster ces changements visés ?

  •  Chaque problématique se transforme en objectif de communication (Faire connaître/Informer, sensibiliser, influer (sur les politiques publiques), capitaliser, promouvoir, échanger des expériences, créer des partenariats (réseaux), faire adhérer….).

Ceux qui élaborent des projets de solidarité savent bien que c’est en identifiant le mieux possible les problèmes, qu’on trouve les solutions les plus pertinentes.