Le storytelling au service des projets de développement

Le storytelling a mauvaise presse : utilisé comme moyen de persuasion en politique ou de manipulation dans le marketing. Une histoire est pourtant un moyen de communication très ancien pour véhiculer des messages complexes et des valeurs. Pour protéger un espace naturel fortement éprouvé par le public, diminuer les violences basées sur le genre (VBG) ou encore endiguer la mortalité sur les routes de Mauritanie, l’art de raconter des histoires a un fort potentiel de changement de comportements.

Réseaux Sociaux - Maghreb

Objectifs de la formation:

♦ Connaître les principes de construction des scénarios et des histoires, ainsi que des histoires d’impact dans les projets de développement. Connaître les plans en pyramide inversée.
♦ Comprendre comment sont construites les histoires qui “fonctionnent” et celles qui ne “fonctionnent pas”. Comprendre où se trouve les éléments à fort potentiel narratif dans les projets de développement.
♦ Réaliser un arc narratif à partir des éléments déjà produit par le projet (textes, images, vidéos, etc.). Ecrire un scénario autour des diverses réalisations du projet.
♦ Analyser d’autres projets de développement qui utilisent le storytelling dans leur communication.
♦ Mettre en relation avec d’autres connaissances et compétences techniques déjà mise en oeuvre dans le projet.
♦ Créer un plan d’action pour la création d’histoire d’impact dans le cadre du projet.

Raconter une histoire sans raconter des histoires

1

De la capitalisation au storytelling

‣ Qu’est-ce que la capitalisation ?
‣ Qu’est-ce que n’est pas la capitalisation ?
‣ Comment documenter les histoires par la capitalisation ?
‣ Sur quels formats capitaliser pour préparer le storytelling ?
2

A qui parler et comment ? Pourquoi communiquer ?

‣ Communiquer des informations techniques ou transmettre des histoires d’impact ?
‣ Storytelling : pourquoi les histoires nous passionnent ?
‣ Comment fonctionnent les histoires ?
‣ Le spoiler : frein ou moteur de l’attention ?
‣ Quelles histoires raconter dans un projet de développement ?
‣ Analyse d’autres projets de développement qui utilisent le storytelling dans leurs communications.
3

La narration

‣ Changer le point de vue narratif : parler en tant que gestionnaire du projet et/ou en tant que bénéficiaire du projet
‣ Trouver les éléments à fort potentiel narratif dans les projets de développement.
‣ Atelier de storytelling
‣ Ecriture d’un arc narratif à partir des éléments déjà produit par le projet (textes, images, vidéos, etc.).
‣ Création d’un plan d’action pour la création d’histoire d’impact dans le cadre du projet.

innovation pour le developpement       

Nous pouvons adapter
la formation à vos besoins.
N’hésitez pas à nous contacter
pour échanger sur vos usages spécifiques
(sophie@c4dev.org / +33(0)6 84 57 49 10).

Durée : 3 jours
3 modules

La formation allie théorie et exemples pratiques issus d’expériences appliqués aux projets des stagiaires.

C4D agit avec vous pour :
• Élaborer des stratégies et des projets de communication
• Faciliter la communication collaborative
• Développer la capitalisation
• Construire des outils de communication pour le développement
En savoir +

Public concerné

Tout chargé de projet et cadre souhaitant améliorer l’intégration de la communication dans la conception et la mise en œuvre des activités.

Pré-requis

Bonne maîtrise de la langue française à l’écrit.

Durée

3 jours

Nombre de places

12 personnes maximum

Possibilité de prise en charge sur fonds FPC et/ou CPF

Démarche pédagogique

Alternance de théorie, d’exemples pratiques issus d’expériences et d’exercices pratiques appliqués aux projets et programmes des stagiaires. Un support de formation est distribué.

Formateur

Sylvain Maire